L’Ayurvéda

L’Ayurvéda (du Sanskrit, Ayur: Vie, longévité et Véda: connaissances, « Connaissance de la Vie ») est le système de santé traditionnel de l’Inde pratiqué en Inde depuis plus de 5000 ans reconnu par l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé). Plus qu’une médecine, il s’agit d’une philosophie et d’un art de vivre permettant de maintenir en bonne santé le corps et l’âme. Complet et holistique, ce système se fonde sur la nature de chaque personne. Elle considère l’être humain dans son environnement, en fonction des cycles de la nature, de la journée, des saisons et des différentes étapes de la vie. Les traitements et techniques ayurvédiques ont comme objectif d’accompagner l’individu à retrouver un état d’équilibre et d’harmonie dans tout son être selon la constitution (corps, mental et esprit). Cet état est nommé SATTVA.

Pour bien comprendre l’ayurvéda, il est indispensable de connaître la notion des doshas. Ce sont les trois formes d’énergie : vata, pitta et kapha, présentes dans les règnes animal et végétal et indispensables à la vie. Chacune a ses qualités propres et est reliée à deux éléments.

Nous sommes bien entendu pourvus des trois doshas. Chez chacun de nous cependant, ils sont plus ou moins importants, déterminant ainsi notre tendance : vata, pitta ou kapha. La plupart du temps, deux doshas dominent sur un troisième, donc la typologie, dans ce contexte, est une typologie à deux doshas. Le dosha dominant dans une constitution aura tendance à être encore augmenté par certaines activités, par les aliments et les habitudes de vie contenant l’énergie dominante de cette constitution. Cela aura pour conséquence de créer un déséquilibre qui, s’il n’est pas corrigé, donnera lieu à divers désagréments et troubles qui évolueront vers la maladie.

La pensée et les émotions ont une importance capitale dans le maintien ou la rupture de l’équilibre des doshas. Les routines et règles de vie conseillées pour conserver la santé sont avant tout fondées sur l’hygiène mentale.

L’alimentation est essentielle en ayurvéda : le choix des aliments en fonction de notre constitution, la manière de les apprêter, la pureté de leurs qualités, tous ces aspects sont importants. Le facteur principal reste l’atmosphère ou l’état d’esprit dans lequel ils seront consommés. L’ayurvéda exige une observation constante du mental et des pensées.

LE MASSAGE

Le massage est considéré par l’Ayurvéda comme le meilleur moyen de faire circuler l’énergie dans tout le corps.

Les massages font partie intégrante de la culture indienne depuis des millénaires. Ils sont issus de la médecine traditionnelle indienne, « L’Ayurvdeda » ( Science, connaissance de la Vie ), système évolutif vivant, aidant à trouver la santé à tous les niveaux (psychologique, psychique, physique, ..), encore utilisé après plus de 50000 ans et né de l’observation de la nature.

Véritables rituels du quotidien, les massages ont des vertus énergisantes et ré équilibrantes permettant de garder un état de santé optimal et stable en phase avec la nature dans laquelle l’être humain évolue.

Lorsque cet équilibre est rompu (alimentation et hygiène de Vie inadaptées, l’environnement, changements de saisons, la nature mentale : colère, tristesse, pessimisme) alors les massages en parallèle d’une hygiène de Vie adaptée, favorisent un retour progressif (et durable) à l’équilibre de santé grâce aux bienfaits aussi de recettes ancestrales d’huiles herbalisées.

BILAN AYURVEDIQUE

c’est un bilan qui permet de définir votre constitution (Prakriti) et vos déséquilibres (Vikriti) selon les doshas (Vata, Pitta, KApha), conseils et hygiène de vie. Cela précède toute thérapie ayurvédique afin de définir précisément vos besoins.

L’Ayurvéda considère que chacun de nous est acteur de sa guérison. Le thérapeute vous accompagne et vous guide sur ce chemin afin d’éveiller le guérisseur qui est en chacun de vous. Les textes anciens disent très clairement que l’un ne peut pas soigner quelqu’un qui ne le souhaite pas profondément.

pourSamadhiibis